Critical Design Thinking : Paradigme de l'enquête, Matthieu Duperrex

Thumbnail

Event details

Date 29.11.2021 10:45  
Speaker Matthieu Duperrex
[email protected]
Location Online
Category Conferences - Seminars
Event Language French, English
Dans le cadre de l'enseignement de projet des premières années en architecture, le laboratoire ALICE organise cette année une série de conférences sous le thème "Critical Design Thinking". Cette série a pour objectif de questionner les notions théoriques et méthdologiques relatives au processus de design, ainsi que de favoriser un espace réflectif de discussion.

Enquêter, mais pour dissiper quel trouble ?
Selon Dewey, l’enquêteur se questionne sur sa capacité à intégrer « une situation restaurée et unifiée »1 et sur l’ajustement de ses réponses aux conditions environnantes dont il est nécessairement partie prenante. Le « trouble de la situation » se traduit généralement par une perte de coordonnées. Situation troublante s’il en est, l’Anthropocène rend caduque la notion classique d’environnement tout en mettant en question la domination technique qui a présidé à l’anthropisation généralisée des milieux naturels. L’enquête, en tant qu’elle est un processus continu de création de sens, est une tâche de ré-ordination des relations et interconnexions au profit d’une meilleure habitabilité de la situation. Cela présuppose d’accorder une attention renouvelée aux ruines héritées par la longue histoire de destruction qu’est l’Anthropocène, de préserver des « patchs » au bord de l’abîme, des « enchevêtrements d’Holocène dont nous avons besoin pour survivre »2, ce que j’appelle, dans la situation spécifique de l’enquête artistique, des Arcadies altérées.

Matthieu Duperrex (laboratoire Inama) est maître de conférence en sciences humaines à l’École nationale supérieure d’architecture de Marseille. Il est l’auteur d’une thèse en arts plastiques consacrée aux relations de l’art contemporain et de l’Anthropocène : Arcadies altérées (2018). Artiste et théoricien directeur artistique du collectif Urbain, trop urbain (www.urbain-trop-urbain.fr), ses travaux procèdent d’enquêtes de terrain sur des milieux anthropisés et croisent littérature, sciences-humaines et arts visuels. Publications : Shanghai Nø City Guide (Urbain, trop urbain, 2012), Micromegapolis. Lorsqu’une ville rencontre Gaïa (Urbain, trop urbain, 2013), Périphérique intérieur (Wildproject, 2014), Voyages en sol incertain. Enquête dans les deltas du Rhône et du Mississippi (Wildproject, 2019), Semer le trouble. Soulèvements, subversions, refuges (Techniques&Culture, 2020), Fos-Étang de Berre. Un littoral au cœur des enjeux environnementaux (Rives méditerranéennes, 2021).
Profil académique : https://www.marseille.archi.fr/acteurs/chercheurs/duperrex-matthieu/
Mail : [email protected]
 
 
1 John Dewey, Logique. La théorie de l’enquête, traduit par Gérard Deledalle, Presses universitaires de France, Paris, 1967, p. 183.
2 Anna Lowenhaupt Tsing, Heather Swanson, Elaine Gan, et Nils Bubandt (éd.), Arts of Living on a Damaged Planet. Ghosts/Monsters of the Anthropocene, University of Minnesota Press, Minneapolis, 2017, vol. 1, p. 2.

Practical information

  • General public
  • Free
  • This event is internal

Organizer

Contact

Event broadcasted in

Share