DRAG lab - Book Club 02 - Spaces Challenging Patriachy

Thumbnail

Event details

Date and time 17.03.2021 19:0020:30  
Online https://epfl.zoom.us/j/82630561809
Category Conferences - Seminars

Le Book Club 02 intitulé Commons. Places challenging the patriarchal organization of life and labour sera présenté et modéré par Gianna Ledermann, Flavio Gorgone et Laura Sacher.

“Toutes les festivités, les jeux et les rassemblements de la communauté paysanne se tenaient sur les communaux. Leur fonction sociale était particulièrement importante pour les femmes qui, détenant moins de terres et possédant socialement moins de pouvoir, dépendaient davantage des communaux pour leur subsistance, leur autonomie et leur socialité. [...] nous pouvons dire que les communaux étaient aussi le centre de la vie sociale pour les femmes, l’endroit où elles se rassemblaient, s’échangeaient des nouvelles, prenaient des conseils, et là pouvait s’élaborer un point de vue féminin sur les événements communaux, indépendamment de celui des hommes.”
Silvia Federici, Caliban et la Sorcière : femmes, corps et accumulation primitive, 2004, p.124.

Ce deuxième Book Club se concentre sur les des espaces communs, qui d'un point de vue féministe sont des espaces autonomes à partir desquels il est possible de remettre en question l'organisation existante de la vie et du travail. Notre présentation se développera autour des thèmes suivant:

l’oikos - sphère privée de reproduction - la disparition des communs dans notre habitat - les communaux - communisme primitif - separation entre production et reproduction - enclosure et privatisation - les femmes elles-mêmes devenaient les communaux - le corps - dissolution du corps commun par le capitalisme, corps-machine et auto-discipline

Rejoignez-nous sur zoom, et inspirez-vous de Silvia Federici ou de Dolores Hayden pour faire communauté et partager vos idées. N’hésitez pas à transformer votre espace personnel en un espace commun fait de discussions littéraires, féministes, queer et surtout, déviantes. Le dress code est libre d’être déviant également.  

Ce Book Club va s’articuler autour de deux textes de Silvia Federici

Caliban and the Witch, publié en 2004 

  • sur les communaux: version anglaise p. 61-75 / version française p. 97-133
  • sur le corps: version anglaise p. 136-142 / version française p. 215-229
et

Re-enchanting the World: Feminism and the Politics of the Commons, publié en 2018 
  • sur l’oikos: version anglaise p. 102-115 

Silvia Federici
est une écrivaine, enseignante et militante féministe. En 1972, elle a été cofondatrice du International Feminist Collective, qui a lancé la campagne Wages for Housework. Avec les membre de Wages for Housework Mariarosa Dalla Costa et Selma James et des auteures féministes telles que Maria Mies et Vandana Shiva, Federici a contribué à développer le concept de ‘reproduction’ comme clé des relations de classe d'exploitation et de domination dans les contextes locaux et mondiaux, ainsi comme élément central des formes d'autonomie et des biens communs.

Dans les années 1990, après une période d'enseignement et de recherche au Nigeria, elle a été active dans le mouvement anti-mondialisation et le mouvement américain contre la peine de mort. Elle est l'une des cofondatrices du Committee for Academic Freedom in Africa, une organisation qui se consacre à générer un soutien aux luttes des étudiant·e·x·s et des enseignant·e·x·s en Afrique contre l'ajustement structurel des économies et des systèmes éducatifs africains. De 1987 à 2005, elle a enseigné les études internationales, les études féminines et les cours de philosophie politique à l'université Hofstra à Hempstead, NY.

Ses décennies de recherche et d'organisation politique accompagnent une longue liste de publications sur la philosophie et la théorie féministe, l'histoire des femmes, l'éducation, la culture, la politique internationale et la lutte mondiale contre la mondialisation capitaliste et pour une reconstruction féministe des biens communs. L'engagement indéfectible de Federici sur ces questions résonne dans l'accent qu'elle met sur l'autonomie et sur le pouvoir de ce qu'elle appelle les mouvements autoreproducteurs comme un défi au capitalisme par la construction de nouveaux rapports sociaux. Elle a publié de nombreux ouvrages dont Caliban and the Witch (2004), Revolution at Point Zero: Housework, Reproduction, and Feminist Struggle (2012), Witches, Witch-Hunting, and Women (2018) et Re-enchanting the World (2018).

Ces deux lectures combinées prennent environ 1 heure mais vous êtes libres de lire moins, les bases pour le bookclub se trouvent sur notre miro (lien ci-
dessous) !

Vous trouverez les extraits des lectures de ce premier Book Club ainsi que des suivants dans ce dossier:
https://drive.google.com/drive/folders/1Dytmqez9B-JpUBwLBmy6_DAXCAMlpLXB?usp=sharing
Nous avons créé un miro commun afin de mettre en avant des citations ou références importantes à la compréhension des textes des différents Book Club:
https://miro.com/app/board/o9J_lSVT8jg=/

Le book club du DRAG lab est un format de discussions horizontales et ouvertes à tous·te·s. Il vise à ménager un cadre propice à la réflexion commune et au partage de questionnements relatifs à l'architecture, sa pratique et son enseignement. Les événements du book club s'articulent donc autour d'une ou de plusieurs lectures diffusées au préalable qui permettent d'explorer une problématique proposée par les animateur·ice·s.

Le thème du premier semestre de book club du DRAG lab est la représentation.

Largement employé dans les différents domaines de la conception spatiale pour désigner l'acte de rendre compréhensible et sensible un espace projeté, imaginé ou construit, le terme de représentation fait référence aux procédés et techniques employés pour donner visibilité et intelligibilité à un ou plusieurs points de vue sur lesquels l'attention est choisie d'être portée.
La représentation implique donc un positionnement et un tri, conscient ou non, de ce qui doit être rendu présent.

Le DRAG lab se réjouit de vous entendre !

Practical information

  • General public
  • Free

Organizer

  • DRAG lab

Contact

  • Gianna Ledermann, Flavio Gorgone, Laura Sacher

Event broadcasted in

Share